Les Pmettes, sont mamans

mardi 5 novembre 2013

en attendant le 28 novembre...

Je suis là, toujours là , à attendre, la prochaine étape. Il me reste un peu plus de 20 jours, avant de me faire opéré. Je trouve que depuis notre dernier rendez vous, le temps passe a une allure folle. Je suis pressée, mais à la fois, je suis anxieuse. Anxieuse de quoi me direz vous ? simplement de me retrouver, dans un hôpital, a 100km de chez moi, seule. je n'aurais personne sur qui m'appuyer pendant cette hospitalisation. Et si encore une mauvaise nouvelle faisait face ? Comment ferais-je pour encaisser seule, le drame ? 

Et puis... ça peut paraitre stupide, mais j'ai peur de l'anesthésie. peur du réveil de celle ci, et de ses effets secondaire ... Je suis émétophobe... ( une peur ou anxiété intense et irrationnelle de vomir. Cette phobie spécifique peut inclure des situations qui causent le vomissement, comme la peur de vomir en public, la peur de voir un autre individu vomir, la peur de regarder des gestes de vomissement ou d'avoir des nausées) comment vais-je faire pour gérer cette phobie, si ça doit m'arriver ? que va penser le personnel, si une crise d'angoisse me viens a cause de cette phobie ... Seule ma mère, arrive à me calmer ... mais ma mère ... elle sera elle aussi a 100km de l’hôpital.

Alors je compte ces jours, qui passe lentement, mais qui passe aussi très vite ... je regarde le calendrier, et j'ai peur ... j'angoisse.... Mais pourtant, il faudra que je passe par là, c'est une étape clé dans notre parcours. et appréhension où pas, il faudra que j'y aille.

10 commentaires:

  1. bonjour, je passais par là , et je me disais qu'il fallait que je post un truc. Tu sais le personnel médical à l'habitude des phobies, ils ne vont rien en penser ou du moins ils savent ce que c'est , ils prennent énormément de gens en charge chaque jours, les angoisses sont un mal courants, ils ont déjà vu ça, et le verront encore. Surtout au niveau des blocs et des salle de réveils. Ne te rajoute pas cette peur. tu pourrais l'exprimer lors d'un rdv avec un anesthésiste.Ce sera marqué en rouge dans ton dossier et ils seront encore plus aux petits soins.
    Pour ce qui est de l'angoisse en elle-même, peut-être pourrais-tu si tu la sent t'envahir penser à ta mère , à ce qu'elle te dirait, à souffler...doucement....à respirer....à penser à ta mère....à souffler....
    Tu es forte, et tu le seras!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ton soutiens ! je vais parler à l'anesthésiste de ma phobie, en espérant qu'il ne me prenne pas pour une folle ...
      Encore merci, bisous

      Supprimer
  2. Pour te "rassurer" je l'espère, moi qui suis patiente-infirmière, je connais bien ça les angoisses, les phobies en tout genre quand il s'agit d'hospitalisation, d'anesthésie, de réveils et j'en passe. Le personnel médical a l'habitude et ne va rien penser du tout. Pour te dire, moi j'avais une très très grosse peur, celle d'être encore réveillée au moment de l'extubation, pourtant étant infirmière et ayant travailler en salle de réveil, je SAVAIS très bien comment ça allait se passer, et que ce n'était pas si terrible que ça, mais que veux-tu cette peur là était en moi malgré tout. Alors j'en ai parlé, au rdv anesthésiste, j'en ai re-parlé, une fois dans le service, puis en salle d'opération juste avant d'être endormie, avec les larmes aux yeux. Et ils ont tout fait pour que je sois encore endormie au moment de l'extubation, pour que je n'ai aucun souvenir de ce geste. J'ai qu'un vague souvenir très flou de tout ça. Ils ont assuré. Si tu as très peur de vomir, ils peuvent aisément de rajouter des traitements pour ça... Courage ma belle, tu es forte, tu le seras encore dans 20 jours! Gros bisous ♡

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ! tu me rassure ! j'ai pourtant déja été opéré 2 fois, et je n'ai jamais été malade ... mais je n'été pas seule a mon retour en chambre, donc c'été déja moins angoissant...
      bisous

      Supprimer
  3. pour tes angoisses, moi j'avais peur de pas me réveiller (ouais c'est con...) peur de l'intubation et extubation, peur des complications en salle de réveil....et malgré les deux coelios...j(ai toujours peur !!!! alors qu'au final je n'en garde pas de mauvais souvenirs... sauf pour le réveil la seconde fois où tout le monde me disait en parlant fort "respirez, allez réveillez vous" et j'ai pas aimé me sentir "agressée"... mais c'est relatif !!!
    je me suis faite opérée pour la seconde fois à 500 km de chez moi... j'ai dormi deux nuits seule pendant que mon mari était hébergé à 200 km de là.. et j'avais très peur... j'ai meme demandé aux infirmières si mon mari pouvait rester dans le fauteuil pour la nuit précédent l'opération et personne n'a voulu j'ai donc pleuré.... et puis une fois la "séparation faite", on se dit qu'on a pas le choix... on subit sans broncher et au final tout se passe bien !!!! mais ça on ne le voit qu'après ! courage !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une fois que chéri sera parti je n'aurai plus le choix de toute façon ... va falloir que je sois forte ... c'est vrai que les complication en salle de réveil ... sa fou aussi les boules ! j'espère ne pas etre avec d'autre patiente dans le box de réveil ... il ne manquerai plus que la patiente à coté de moi vomisse, et là c'est la fin des haricots ...

      Supprimer
  4. Je n'ai pas eu besoin de passer par là, mais essaie de te dire que ça va aller.. Même si je comprends tes angoisses
    Ils sont bons nos médecins, ça va aller..
    Puis dis toi que c'est pour mieux te rapprocher du moment où tu seras enceinte!
    Courage ma belle!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que nos médecins sont bon :) je leur fait confiance.
      Bisous

      Supprimer
  5. C'est en faisant quelques recherches pour moi que je suis tombée un peu par hasard sur ton blog. Je te tire mon chapeau pour tout ce chemin parcouru et le courage dont tu fais preuve. Moi-même j'accuse quelques "mauvaises" nouvelles depuis plus de 4 mois et j'ai déjà peur... mais lorsque je te lis, je me dis que je n'ai pas à me plaindre, alors que tant d'autres attendent vraiment depuis longtemps et passent par beaucoup d'épreuves difficiles. J'espère donc pouvoir faire preuve d'autant de patience et d'acharnement que toi pour l'avoir moi aussi mon bb...
    Bon courage pour la suite !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors bienvenue par ici :) ton commentaire est tellement gentil, sa fait plaisir des petits mots aussi gentil. J'espère de tout coeur que tu n'aura pas a subir tout ça, et que tu aura ton bébé ! malheureusement des fois il faut faire preuve d'acharnement ... et surtout, ,ne pas laisser tomber ...
      bon courage a toi !
      biz

      Supprimer