Les Pmettes, sont mamans

mardi 19 novembre 2013

La belle mère a fait le 1er pas !

Souvenez vous l'épisode du baptême, où elle avait exposer notre situation a la terre entière. J'avais promis, même jurer, que je ne referais pas le pas vers elle ! que j'attendrais des excuses de sa part, et j'ai tenu ! Sa fait 1 mois aujourd'hui, que la guerre est déclarer. Et en 1 mois elle a du y réfléchir mainte et mainte fois, à comment venir me reparler, comment s'y prendre, faut dire, que j'ai pas un caractère si facile ... mais j'en suis fière de ce caractère et je l'entretiens ! 
14h30, mon téléphone sonne... belle maman ! quelle surprise ! je réponds pas, j'ai pas le temps, je verrais ça plus tard. Un message sur le répondeur, je l'écoute, et je me bidonne, ça me fait rire ...

" - heu, oui, heu , heu, heu, pounette, heu, comment tu va ? je voudrais des nouvelles de toi, quand rentre tu à l'hopital, ne t'inquiette pas, tout va bien se passer, je t'appellerais, et puis après, tu aura ton bonheur. Rappelle moi ... "  tout ça avec une voix sanglotante, comme si le fait que je ne lui adresse plus un mot, lui fasse de la peine.

C'était limite une déclaration d'amour, son message, comme une jeune fille amoureuse de son prince charmant et qui ne sais pas quoi lui dire au téléphone... Là c’était simplement belle maman qui ne savais pas comment revenir vers moi. Alors je l'ai rappeler, on a parler, elle a fait sa gentille, celle qui était désoler, celle qui me comprenais, celle qui penser à moi, à nous, à notre malheur, à tout ce par quoi on passe, elle a du faire semblant de comprendre mes larmes.
Alors oui j'ai pardonner, son scandale de l'autre jour, mais attention, pardonner, ne veux pas dire oublier.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire