Les Pmettes, sont mamans

mercredi 13 novembre 2013

Boulot VS Pma

Comme si , je n'étais déja pas assez angoisser et anxieuse comme ça ... Fallait bien que sur moi vienne s'abattre le problème du boulot ... forcément ! ce ne serait pas si drôle sinon ...

Depuis que mon ancienne association m'a gentillement mise a la porte pour un accident du travail, j'ai trouver que le plus simple pour moi était donc bien entendu de travailler en CESU ( chèque emploi service ) dans mon boulot d'auxiliaire de vie. Ma paie est compenser par les branquignol de p*le emp*oi, bah oui faut le dire j'ai pas un grand nombre d'heure ! et cette situation me convenais bien ! comme ça c'était tellement plus facile de me libérer pour mes rendez vous PMA , aucun compte à rendre à personne, j’étais absente et puis voilà ... De toute façon j'étais compenser ! et j'ai très largement travailler avant, pour avoir le droit à un temps de chômage de 2 ans et demis ! si c'est pour vous dire que d'ici là ... j'espère bien ne plus être en PMA ! Sauf que voilà ... ça fait aujourd'hui 13 mois, que je boss comme ça, à mis temps avec mes CESU ! et ça me plait vraiment ! et puis vous allez me dire, concentre toi sur toi, repose toi, t'as bien le temps de voir venir la fin de ton chômage ma grande !! Que nini ! J'ai reçu une lettre me disant que j’arrive en fin de droit, j'ai épuiser mon forfait mi temps ... la loi, ne peux pas dépasser les 15 mois de compensation de paie, en mis temps ... Ils sont trop gentil ! plutôt que de me dire "attention madame, ta compensation s’arrête bientôt", on m'a plutôt dit, " c'est bien vous avez des droit jusque février 2015, et en plus en travaillant comme ça, vous augmenter votre temps de chômage" ... Alors moi je leur ai fait confiance ! des vrais branquignols ...
J'ai bien évidement été les voir aujourd'hui, pour comprendre le pourquoi, et surtout pourquoi ne pas m'avoir prévenue plus tôt ! et la on m'a gentiment répondu " mais madame, si tu veux toujours avoir tes droit, faut faire une fin de contrat " Ah ouais ? alors l'état nous incite à ne pas travailler !! Elle est belle tiens la France !

Alors moi je suis là comme une belle cruche, à refaire mes CV, mes lettres de motivation, pour postuler dans de nouvelles associations, mais tout en essayant de garder mes patientes actuelles ... Et puis , c'est pas comme si tout était beau, tout été simple. Il va dire quoi le gars qui me fait l'entretiens d'embauche, si je lui dit " attention mon ptit ... dans 2 semaines je me fait opéré ! alors attend toi à un arret maladie, ah oui pi en même temps ... attends toi à des absence heuu ... très souvent , je t'en dit pas plus, ce sera une surprise" 

Enfin voilà ... comme si ça suffisait pas ... Me voilà à me battre pour retrouver un boulot ...

2 commentaires:

  1. Pas facile de gérer PMA et travail.. Je sais que je voulais changer de boulot, mais finalement avec la PMA j'ai repoussé mes projets, car pour l'instant mon employer est super conciliant avec mes absences répétés pendant les traitements, iac etc etc... Et ça ne sera peut être pas le cas d'un nouvel employeur.. Après je pense qu'il est conciliant car pendant 3 ans je n'ai jamais été absente donc il sait bien que c'est vraiment justifiée et pas un abus de ma part.. Je ne lui ai pas parlé de PMA mais juste de soucis de santé. Mais sa femme est sage femme, alors quand il voit mes attestations de présence avec le nom des gynecos de Mercy, il se doute sûrement du pourquoi..
    Allez garde courage..

    RépondreSupprimer
  2. aie. quand le boulot s'en mêle c'est pas facile!
    courage....
    bisous!

    RépondreSupprimer