Les Pmettes, sont mamans

mercredi 11 septembre 2013

compte rendu , rendez vous PMA

Ce matin, nous avions rendez vous à la PMA , pour les résultats du spermogramme, et pour vois aussi ce qui pouvais être envisageable... Mais pour l'instant ... commençons par le début !

Chéri à eu la gentillesse de me laisser conduire ... oui oui, je dois me réhabituer à conduire sur l'autoroute, alors chéri, il est tellement adorable, qu'il m'a limite obliger à conduire sur l'autoroute... bon au début sa aller, mis a part des camions à doubler, c'est bon, je fait ça, les doigts dans le nez, quand même ! et puis voilà que la pluie s'est invitée... c'était moins drôle ! et à ça, c'est ajouter .... une foule incroyable en un rien de temps ! j'ai bien cru, ne jamais arrivée à destination ... mais faut croire que je ne suis pas si bête, on est arrivés et avec de l'avance ! c'est qui la meilleure ??? ^^ 

Bref' arrivée à 10h15 pour un rendez vous a 10h40, même pas le temps de s'assoir, que la gynécologue, la même que la dernière fois,est venue nous chercher elle est si gentille !! on s'installe dans son bureau, et nous présente les résultats du spermogramme de chéri. J'en reviens pas , le nombre de spermatozoïde est passé de 15 000 000 à 30 000 000 !!! quel progrès, l’arrêt du tabac ?? sans doute ! Par contre, ils ont beau être nombreux ! ils sont un peu con-con ... ils fond du sur place ... ouais super , la mobilité, c'est dégrader ... m'enfin, ils sont quand même plus nombreux, et d’après le TMS, on passe de 1800 M/ml après préparation lors du dernier spermo à 6800M/ml à ce spermogramme. Net amélioration ! c'est un point positif

La gynéco, me reparle de mes douleurs horrible lors de mes règles, de mes malaises, lors de mes règles, de ma première hystéro arrêter à cause de douleur insupportable. elle me parle aussi de mes OPK ... elle me parle de tous ces cycles sous traitement, qui nous on mené à chaque fois aux larmes. Elle suspecte, en plus des OPK, une endométriose. Elle me propose, une intervention chirurgicale, on pourrait ainsi vérifier, si le diagnostique est bon, et par la même occasion on ferait un drilling ovarien, histoire d'aider un peu mes ovaires.
Pour elle, il est plus judicieux de faire cette opération, avant de continuer à faire quoi que ce soit. Car si endométrite il y a, les IAC ne servirons à rien, et les FIV ne serait que mon issue de secours. 
Après le choix doit venir de moi, attendre, et tenter, encore et encore, sachant qu'il y a de grande chance, que les IAC ne soient qu'échec... Où bien, faire cette opération qui nous aidera à y voire plus claire, dans notre situation.

j'ai simplement envie de pleurer... j'ai l'impression d'avoir pataugé dans la semoule jusqu'à maintenant, alors bien sur, que je vais me faire opérer, je demande quand même à chéri, s'il est d'accord. un bébé sa se fait ç deux, je ne peux pas prendre une décision toute seule. Il est bien évidemment d'accord!

Nous reprenons donc, à notre sortie, rendrez vous avec le gynécologue qui va m'opérer, afin de programmer cette opération et de pouvoir en parler, et avoir toute les explications. Le rendez vous, me parait être dans une éternité... Pourtant il n'est pas si loin ... le 11 octobre ... en attendant, patience, est le mot d'ordre !

11 commentaires:

  1. J'espère qu'une fois cette opération faite tu auras un beau train en gare pour t'emmener vers la maternité.
    Courage pour l'attente.

    RépondreSupprimer
  2. Tout pile un mois ça va c'est bien, il faut être patient pour gagner du temps! bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le plus dur et d'attendre ... mais sa va le faire ! je vais essayer de ne pas y penser, sa passera peut etre plus vite

      Supprimer
  3. Un petit coucou... Je ne peux que t'encourager à pratiquer cette opération qui pour moi à été salvatrice... Opk sans ovulation , découverte d'une trompe bouchée lors de l'hystéro. Finalement lors de l'intervention découverte d'endométriose qui était la cause de l'adhérence de ma trompe.Le chir en a profité pour faire le drilling. Au final ,meilleure réponse lors des IAC avec des doses d'hormones moins élevées, et moi qui me voyait déja échouer à mes 6 IAC et partir pour des FIV , la 3 ème IAC fut la bonne... Juste inespéré vu le contexte en sachant qu'en plus le spermogramme de mon conjoint était loin d'être normal... Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. sa me rassure de voir, que cette opération a été efficace pour toi ! la ce n'est qu'une hypotèse l'endométriose, mais au moins on serra sur, et on saura vers quoi on s'avance. Si je ne fait rien, je sais que je culpabiliserai a chaque echec ...
      Merci de ton témoignage :)
      des bisous

      Supprimer
  4. de toute façon tu n'as pas franchement le choix (comme je te le disais dans un précédent com' j'ai eu ce drilling, car si tu venais à refuser l'opération à chaque hypothétiques résultats négatifs à la fin des protocoles, tu culpabiliserais....Tu aurais le sentiments de griller tes chances... et au bout du compte du vivrais encore plus mal cette pma....
    Finalement, il faut les suivre...avec nos peurs, rage, doutes, mais on n'a pas le choix que de leur faire confiance....
    Et si ce drilling puisse fonctionner, cela veut dire derrière des protocoles moins lourds en doses à injecter... donc une meilleure réception et de meilleures chances au final....
    enfin, oui effectivement l'endométriose peut venir compliquer la chose : au moins tu sauras ce que tu as et où tu en es face à tes ovaires et à cet endomètre... et c'est aussi une victoire de savoir, tout simplement...

    BON COURAGE .... le drilling est un mot barbare, mais je n'ai jamais souffert même juste après le passage au bloc...
    Si tu as des questions, n'hésites pas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est exactement ce que je me dit, si je ne fait pas cette opération, je vais le regrettais à chaque fois que mes reds vont débarquer, et je vais me dire si j'avais su ...
      autant perdre un peu de temps maintenant, à attendre les rendez vous, que de perdre du temps plus tard ... au moins on sais vers quoi on avance.
      Merci de ton soutiens !
      des bisous

      Supprimer
  5. Je me suis faite opérée également, alors je comprends ce que tu vas vivre. C'est une décision difficile à prendre, mais raisonnable, pour votre désir d'enfant mais aussi pour ta santé (tes douleurs..ect). Je pense bien à toi et serais là pour t'aider au mieux à patienter. Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. des petits mots si gentils ! Merci a toi , Merci a tous de me soutenir !! c'est vrai que ces douleurs, sont un vrai calvaire, et tomber dans les pommes de douleurs a chaque fois que j'ai mes règles ... sa deviens tres ... embarassant...
      des bisous !

      Supprimer
  6. En effet tes douleurs font vraiment penser à de l'endometriose! Je sais ce qu'il en est j'ai une endo stade 4.
    12 ans de souffrance sans qu'un gynéco ne veille poser des examens, m'aider "c'est dans votre tete madame" et les dégats ont continué pdt toutes ces années.... Maintenant à cause de ça je suis obligée de passer en FIV alors que peut etre si j'avais eu une opération avant et bien cela aurait été différent (les douleurs ne sont pas proportionnelles au stade d'endometriose et une opération en stade 1 ou 2 suffit à sauver le tout moi c mort une opération sert à rien c'est donc FIV....).
    Fais ta coelio ça ne va pas retarder de bcp la PMA et tu gagneras peut etre du temps par rapport à ton parcours!
    Si j'avais pu le faire avant .....
    Catherine

    RépondreSupprimer