Les Pmettes, sont mamans

lundi 1 avril 2013

Les cloches sont passées ...

Hier, la fête des cloches et du chocolat ... de bon matin, on oublie de changer l'heure du réveil, on crois avoir le temps ... mais oups ! on a avancer d'une heure ... bref' ! on se prépare, pour le repas en famille de pâques ... c'est fou ce que je suis heureuse d'y aller ! non non pas de gastro, pas de grippe ... Je prend mon courage a deux mains, et j'y vais ! pas motivée ... je m'entraine un peu a faire mon sourire hypocrite faux-cul, pour ceux qui nous dirons "et toi", où alors pour ceux qui se pavanerons devant les gros ventre de la famille ...

Un monde fou, plus de 100 personnes ... faut dire que Pâque c'est sacré dans la famille de chéri, et en plus y a un baptême... Nous arrivons à la salles des fêtes, et disons bonjours à tous le monde, je dit furtivement bonjours, aux gros ventre de la famille, et je vais voir ailleurs ! hors de questions de les entendre se pavaner devant leur ventre, et d'entre parler de toutes ces choses, qui vont me rendre triste.... il n'es pas question de pleurer aujourd'hui ! Je rentre dans la salle, une belle déco, la dessus on ne peux rien dire ... je cherche notre place ... me voilà en face d'un gros ventre ! super ... Alors j'échange furtivement ma place avec celle du mari, à la cousine de chéri. elle n'arrive pas a être enceinte elle non plus ... 2ans de galère et de larmes pour elle aussi... 2 fausses couches, alors je sais bien qu'elle au moins me comprend ! Je me retrouve alors entourer de jeune, beaucoup plus jeune que moi ... les ados d'un côtés, les célibataires de l'autre, et des jeunes marier qui refusent d'avoir des enfant en face...

Le repas commence, nous voilà bon train, entrain de parler de tout et de rien, et la voilà qui me dit "je suis enceinte" , je suis contente pour elle mais je l'envie a la fois, la galère s’arrête pour elle, enfin rien n'est jouer, elle en est qu'à 1.5 mois de grossesse ... Mais encore une fois, cette douleur horrible est revenu, en me rappelant que nous faisons toujours partis des couples infertiles, qui font tout pour avoir un enfant. Elle n'en dit pas plus sur sa grossesse, elle ne se réjouit pas à l'avance ...
Il y a aussi celle d'à côté de moi, qui me dit "et toi le bébé, tu y pense?" , je ne la regarde pas... baisse mes yeux dans mon assiette, et lui répond " un jour", Et là j'aurais cru entendre des petites grand mère dont je m'occupe dans mon boulot, avec leur recette de grand mère " il faut mettre du sel dans tes poche, sa fait fuir les mauvaises ondes, et porte bonheur" , ahh donc j'en conclu que si je veux tomber enceinte, je dois mettre le sel dans ma culotte ??? je n'ai pas répondu ! et l'ai regarder avec mon sourire de faux-cul hypocrite!

Puis tout le long du repas, on a vu ces gros ventre se pavaner, prendre des photo entre elles, pour comparer laquel été la plus grosse ...

Et puis pour couronner le tout, on s'est ennuyer à mourir ... le repas était à la limite du raisonnable... le vin que chéri a bu, lui a donner un mal de ventre impossible... Bref' j'aurais vraiment du trouver une excuse !

4 commentaires:

  1. Ma pauvre, encore une annonce, une !!

    Grrrr....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je crois que pour ne plus avoir d'annonce, je vais devoir rester enfermer chez moi ... pfff

      Supprimer
  2. Quel horreur ce repas, je compatis!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. heureusement il est passé ! le prochain repas de famille ne sera que l'année prochaine ! ouf ! j'espère d'ici là avoir mon miracle ...

      Supprimer